Nous n’avons pas voulu rester inactifs, nous avons fait remonter au Ministères nos remarques et le résultat d’un sondage sur votre ressenti la gestion de la crise

Retrouver ICI le document communiqué à la mi-juin