Le 2 juin, on fêtait le déconfinement, à la mi-octobre, un couvre-feu était mis en place dans certaines métropoles, le 30 octobre, de nouveau un confinement pour un mois à minima afin de maitriser l’épidémie.

Lors de la première vague, notre région n’a pas été aussi touchée que le Grand EST, l’île de France… mais Il n’en sera probablement pas de même pour la deuxième vague. Selon l’ARS, le nombre de patients en réanimation (91 au 30 Octobre) devrait doubler d’ici au 15 novembre.

Les établissements s’organisent :

  • reprogrammation des interventions afin d’augmenter des lits pour les patients COVID +
  • recrutement de personnels soignants en particulier des Infirmiers, Infirmières.

-Des coordinations entre des établissements et la ville se mettent en place ==> exemple du Loir et Cher :

  • une cellule sortie patients COVID+, constituée d’un médecin généraliste, d’un(e) IDEL et d’un pharmacien,  a été initiée afin d’optimiser les  Prises en charge de ces patients en les orientant soit vers la ville soit vers l’HAD .
  • Le DAC Santé Escale 41 vient en appui aux libéraux pour rentrer les données de santé du patient dans l’outil numérique régional 
Nous allons devoir tester, tracer, isoler et soigner

Cela implique pour les infirmiers(ères) libéraux d’anticiper cette surcharge de travail à venir :

  • réactiver les organisations que avions mises en place au mois de mars (tournées Covid ….) ou les créer, se former aux tests RT-PCR , tests antigéniques et surtout ne pas oublier les EPI (Equipement de Protection Individuel) en particulier les sur blouses et les gants (fabriqués principalement en Malaisie) qui commencent à être difficile à trouver : le monde entier en consomme ; nous vous proposons 2 sites
  • Nous sommes tous épuisés ; l’avenir nous semble compliqué : campagne vaccinale antigrippale avec la rupture de vaccins- le suivi de nos patients chroniques, les virus hivernaux…

« Voir c’est savoir, et savoir c’est prévoir. »  Alexandre Dumas, fils.

Retrouvez ci-dessus, dans l’onglet « COVID-19 »

  • des vidéos sur les tests RT-PCR, les tests antigéniques.
  • Des fiches pour vous organiser
  • des propositions de sites pour acheter vos EPI

N’oubliez pas non plus, l’application Inzee care : les patients l’utilise de plus en plus. Pensez à mettre à jour votre profil (de nouveaux soins ont été rajoutés)

Ne pas s’organiser, c’est s’épuiser inutilement !

Dans ce contexte sanitaire et économique difficile, soyons unis, faisons ce que nous savons faire le mieux : soigner avec humanité, bienveillance, tous ensemble.

Prenez bien soin de vous.

Isabelle MORIN – Présidente URPS Infirmiers Libéraux CVL